Home 

Accès privé

Les projets conduits par l’Institut portent sur :

  • le développement de candidats vaccins
  • la présentation de l'antigène viral et la biologie des cellules dendritiques (DC)
  • l'immunogénicité des stratégies de primovaccination/rappel sur des modèles de primates non humains
  • l'étude de corrélats immunitaires de protection
  • des essais cliniques de phase I et II.

Fort de son programme novateur et intégré, le VRI développe une politique pour encourager le recrutement de jeunes talents prometteurs, de nouvelles équipes et des scientifiques reconnus au niveau international. La mise en place d’un « starter package » facilitera l'installation des équipes les plus prometteuses au sein du VRI.

 

 

LA MISSION 

 

La mission du VRI est d'effectuer des recherches afin d'accélérer le développement de vaccins efficaces contre le VIH/SIDA, le VHC et les maladies émergentes. Les objectifs scientifiques du VRI offrent des opportunités significatives pour l'innovation car ils prévoient :

  • de développer et d'étendre la gamme de candidats vaccins pour le VIH, le VHC et les maladies émergentes qui seront évalués lors d'essais cliniques
  • d'améliorer la technologie des tests immunologiques pour les essais vaccinaux
  • de renforcer la coopération entre les immunologistes, les virologistes, les biologistes cellulaires, les biologistes moléculaires, les spécialistes des modèles primates et les cliniciens
  • de développer de nouveaux partenariats avec l'industrie
  • de mettre en oeuvre un programme de sciences sociales afin d'analyser et de mieux comprendre les leviers spécifiques liés à la communication sur la vaccinologie pour le VIH
  • d'apporter des compétences solides en termes de réglementations, de lois et d'éthique
  • d'offrir un environnement optimal pour améliorer la coordination d’un programme scientifique intégré et des financements qui y sont dédiés.

 

LA RECHERCHE

Le VRI prolonge le programme de recherche vaccinale existant de l'ANRS et comprend des équipes de recherche possédant une expertise pluridisciplinaire, un réseau de scientifiques à la pointe, un réseau clinique de médecins, des plateformes mutualisées et des partenaires industriels et caritatifs.

Les projets conduits par l’Institut portent sur :

  • le développement de candidats vaccins
  • la présentation de l'antigène viral et la biologie des cellules dendritiques (DC)
  • l'immunogénicité des stratégies de primovaccination/rappel sur des modèles de primates non humains
  • l'étude de corrélats immunitaires de protection
  • des essais cliniques de phase I et II.

Fort de son programme novateur et intégré, le VRI développe une politique pour encourager le recrutement de jeunes talents prometteurs, de nouvelles équipes et des scientifiques reconnus au niveau international. La mise en place d’un « starter package » facilitera l'installation des équipes les plus prometteuses au sein du VRI.

AVENIR

Afin d'accueillir un nombre croissant d'équipes de recherche, un nouveau bâtiment dédié à la recherche biomédicale sera construit en 2020 à l'Hôpital Mondor à Créteil, en banlieue parisienne. Bénéficiant d'un nouvel établissement de recherche de 4 000 m2, le VRI y trouvera sa concrétisation physique pour accompagner son développement et l’accomplissement de son modèle de recherche translationnelle: « Rassembler les compétences de la recherche expérimentale et clinique, allant du laboratoire au malade, et réciproquement afin de développer les stratégies thérapeutiques innovantes dans un centre intégré de recherche, de soins et de formation des chercheurs et médecins de demain ». Ce centre de gravité regroupera des équipes scientifiques de haut niveau, des équipements de pointe et des espaces collaboratifs intégrés favorisant l’innovation et la co-production des savoirs entre acteurs publics et partenaires privés.

Le nouveau bâtiment sera conçu d'après une approche modulaire afin de permettre une forte interaction entre les groupes et d'inclure l'espace des laboratoires et les pièces pour les séminaires. Les gros équipements seront mutualisés et accessibles à tous, avec des plateformes technologiques attrayantes et de référence pour les partenaires industriels et les startups ; le bâtiment sera également conçu pour optimiser la flexibilité afin de recevoir de nouvelles technologies et installations émergentes à l'avenir.

LA GOUVERNANCE

Le VRI est composé d'un comité stratégique chargé d'approuver le plan de développement de l’Institut et de contrôler sa mise en application. Le conseil scientifique est responsable du plan scientifique. Le comité scientifique consultatif évalue et conseille le VRI sur son programme de recherche.

L'organisation du VRI repose sur 7 Divisions , comprenant un réseau national et international d'équipes de recherche (plus de 160 chercheurs, ingénieurs, techniciens, doctorants et post-doctorants contribuent à ce programme).

CLIQUEZ ICI

 

L'ENSEIGNEMENT

Le VRI représente une opportunité éducative unique dans le domaine de la vaccinologie et pour le partage des connaissances.

Le VRI a créé un nouveau Master en vaccinologie en Septembre 2015 avec comme objectif de former les étudiants en immunologie, en vaccinologie et au développement de produits de recherche tout en renforçant l'innovation, l'identification d'opportunités commerciales et les modèles d’activités économiques et financiers inhérents au développement de vaccins.

À propos de l'ANRS

L'ANRS (Agence Nationale de Recherches sur le Sida et les hépatites virales - France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites) est la principale organisation s'intéressant à la recherche concernant les épidémies du VIH/SIDA et des hépatites en France ; elle est aussi l'acteur principal dans la lutte contre ces maladies dans les pays en développement. Créée en 1992 par le gouvernement français, l'ANRS coordonne et finance la recherche publique sur le SIDA et les hépatites virales dans les domaines de :
  • la recherche de vaccins
  • la recherche fondamentale
  • la recherche clinique, thérapeutique et épidémiologique
  • la recherche en santé publique et les sciences humaines et sociales
  • la recherche dans les pays en développement.

L'ANRS finance des projets de recherche, des bourses pour les doctorants et post-doctorants, ainsi que des essais cliniques et vaccinaux en France et dans les pays en développement. L'ANRS collabore avec les principaux acteurs nationaux et internationaux dans la lutte contre le SIDA et les hépatites virales :

  • les organismes de recherche
  • les hôpitaux et les universités
  • les entreprises pharmaceutiques
  • les fondations privées.

Dans les pays en développement où elle est présente, l'ANRS travaille de concert avec les institutions locales et implique leurs chercheurs dans la gestion des projets. Depuis sa création, l'ANRS a intégré des représentants communautaires dans sa vie scientifique et dans ses prises de décisions stratégiques. Au cours des 15 dernières années, l'ANRS a dirigé un programme vertical global dédié au développement de vaccins contre le VIH.

À propos de l'UPEC

Avec 32 000 étudiants et 12 facultés, l'UPEC est la plus grande université pluridisciplinaire et professionnelle d'Île-de-France. 13 % de ses étudiants viennent de plus de 118 pays. Fondée en 1970, elle s'est rapidement développée autour de ses 12 facultés et instituts, répartis sur 5 villes (principalement Créteil) d'Île-de-France, en Val-de-Marne et en Seine-et-Marne.

L'université a pu réunir une gamme de disciplines qui offrent un programme éducatif exceptionnel (allant de diplômes technologiques aux doctorats) et héberge 31 laboratoires couvrant presque la totalité des domaines disponibles.

En 2007, l'université a franchi une étape supplémentaire importante en devenant membre du Pôle de Recherche et d'Enseignement Supérieur « Université Paris-Est », avec l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée, l'ENPC (l'École Nationale des Ponts et Chaussées), le LCPC (le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées) et l'ESIEE Paris (une école d'ingénieurs).

Ces établissements unissent leurs forces principalement dans le domaine de la recherche et des écoles doctorales.